• site eacpa

Un premier meeting flash du tonnerre au Maradas !

Mis à jour : août 19

La grisaille matinale semblait annonciatrice d'une journée pluvieuse. Il n'en fût rien. C'est finalement sous le soleil et une température clémente que s'est tenu ce samedi 15 août le meeting de Cergy-Pontoise, adapté cette année à la situation sanitaire. Devant une tribune bien garnie, les courses et concours se sont enchaînés tout au long de l'après-midi. Compte-rendu d'une après-midi folle.



400m Haies : Kudela évidemment, Simaga dans le bon tempo.


Après une course décevante en Belgique, Timothée Simaga avait à cœur de se racheter. Au terme d'un 400m Haies bien négocié, il franchit la ligne dans le bon chrono de 53''34, à quelques encablures du vainqueur Charles Lego (53''25). Yanis Mourguy prend la 3ème place d'une course dense où 5 athlètes se tiennent en 50 centièmes.

Quelques minutes plus tard, ce fût au tour de Lucie Kudela de faire étalage de ses qualités. Logique favorite sur le papier, la championne de France Espoir en titre n'a pas tremblé pour s'adjuger la victoire en 59''81. Dans la deuxième série, Apolline Geneste abaisse sa meilleure marque en signant un bon 66''23 et se rapproche petit à petit des championnats de France !

400m : Chesneau confirme, Sokhna au dessus du lot.


Lorsqu'il accroche un dossard sur sa combinaison, c'est rarement pour faire de la figuration. Après un très bon début de saison, Dylan Chesneau a une nouvelle fois fait parler la poudre sur le tour de piste. Vainqueur logique en 47''56, il échoue à 5 petits centièmes de son record personnel. Frustrant.

Devancé par Lorenzo Omari (2ème en 48''12), Simon Boypa prend la 3ème place en 48''38.

Record personnel pour Anis Bouyoumaine (49''45) qui signe là une performance de niveau national pour la première fois cette saison.

Chez les féminines, Sokhna Lacoste a écrasé la concurrence. En bouclant sa course en 53''81, la pensionnaire du Grand Angoulême Athlétisme a nettement devancé Cassandra Delaunay-Belleville (55''92) et Noémie Bellenger (56''47). Dans la deuxième série, Marie Munchow réalise 58''12, devançant Marion Viloteau de quelques mètres (59''60).

800m : Le Clezio au finish, Kandissounon sans trembler.


La course s'annonçait serrée à la vue du plateau extrêmement homogène présent sur cette course. Ce fût le cas. Bien placé dans un premier tour houleux qui vît le champion de France juniors de cet hiver Romain Séverin être éjecté du peloton après une bousculade, Corentin Le Clezio parvint à résister à un peloton offensif prêt à le déborder à 200m de la ligne. L'homme en forme du moment fit parler sa pointe de vitesse dans la dernière ligne droite pour signer un troisième chrono consécutif sous les 1'50 (1'49''56), juste devant l'international algérien Salim Keddar (1'49''62). Francky Mbotto (1'50''92) et Simon Germaine (1'50''99) signent également des chronos de qualité.


Pour l’anecdote, Corentin devance deux hommes qui ont participé aux derniers Jeux Olympiques de Rio respectivement sur 1500 et 800m !

Le vice-champion de France espoir et 3ème aux élites cet hiver Alexandre Selles prend quant à lui la 7ème place en 1'51''24. Après une course très loin de ses attentes dans le sud de la France, Keyvan Siadat a remis les pendules à l'heure (1'55''09).

Dans la deuxième série remportée par Thomas Castillo (1'55''03), Benjamin Couvreur (1'56''91 RP), Abassi Hassani (1'57''48), Guillaume Meschino (1'57''70 RP) ou encore le jeune cadet 1 Nathanael Ebo Fondja (1'59'94) illustrent la densité présente sur 800m au sein du club ou près d’une dizaine d’athlètes émargent à moins de 2 minutes !

Chez les féminines, Léna Kandissounon se présentait avec l'étiquette logique de favorite. Multiple championne de France chez les jeunes, la pensionnaire du Haute Bretagne Athlétisme n'a pas fait le voyage pour rien. Seule de bout en bout, elle s'impose en 2'04''43. Emma Sextius prend quant à elle la deuxième place, pas si loin de son record personnel (2'05''93).

Marie Chenal prend la 3ème place de la deuxième série en 2'16''62.

1500m : Habz et Gouyette déroulent, Rollin devant.


Dans une course où 6 athlètes ont cassé la barre symbolique des 4'00, Azeddine Habz et Mael Gouyette se sont livré un duel de haut niveau en étant bien emmenés pendant 1100m par Mehdi Belhadj. Au terme d'un mano à mano haletant, c'est le premier cité qui s'impose (3'41''83 contre 3'42''81).

Méline Rollin remporte la course féminine en 4'34''73.

2000m Steeple/3000m Steeple : Une course d'exception, Cartieaux dégoupille.


C'était l'épreuve phare de cette journée de compétition ; le 2000m steeple féminin a tenu toutes ses promesses. Emma Oudiou avait la lourde charge d'emmener un peloton composé de sa coéquipière à l'INSEP Claire Palou, mais également de 3 internationales présentes aux Mondiaux de Doha l'été dernier.

N'hésitant pas à se porter parfois à hauteur du lièvre, la britannique Elizabeth Bird et l'espagnole Irène Sanchez-Escribano ont signé une course monumentale et abaissé les records nationaux (6'11''79 record de Grande-Bretagne, 6'13''03 record d'Espagne).

Flavie Renouard et Aimee Pratt (Grande-Bretagne) bouclent leur course en 6'16''74 pour la première citée (à 14 centièmes du record de France d’Ophélie Claude Boxberger) et 6'18''48 pour la seconde. 5ème, Claire Palou signe très largement la meilleure performance française de l'histoire chez les juniors. Grandiose.

5 des 10 meilleures performances mondiales de l'année ont été réalisées lors de cette course ! Hallucinant !!


Sur la même distance, Baptiste Cartieaux prenait le départ avec une idée derrière la tête : s'emparer du nouveau record de France sur une épreuve où les barrières ont depuis cette année été abaissées à 0.84m (0.91m auparavant). Parti seul en tête d'emblée, celui qui a réalisé 8'36 sur 3000m récemment boucle sa course en 5'51''23 au terme d'une course très régulière. C'est donc un nouveau record de France et même la meilleure performance mondiale chez les cadets devant le tchèque Habarta (5'52''55).


Sur le 3000m Steeple, c'est le portugais Ricardo Barbosa qui l'emporte, record personnel à la clé (8'59''73).

5000m : Les regrets de Mortamet, Pauline Simon de retour.


Bien emmené par le lièvre, Antoine Mortamet semblait s'envoler vers une victoire qui lui apparaissait promise. Un arrêt à 900m de l'arrivée rebattait les cartes et c'est finalement Anthony Rozalski qui l'emportait en 14'59, Antoine terminant en 15'01. Dans le bon groupe pendant 2000m, Jérémie Charpentier explosait en vol et finissait au mental devant un public acquis à sa cause (16'01). Vincent Blanquart esseulé une bonne partie de la course parvint quant à lui à reprendre Nicolas Pillard dans le finish (16'38 contre 16'39).

De retour après avoir enchaîné les pépins physiques, Pauline Simon nous gratifie d'un 16'46 tout en maîtrise à seulement une petite seconde de son record personnel réalisé l’an dernier lors de sa 8e place au France Elite !

Côté concours, on retiendra la victoire de Solène Guiloineau à la perche (4m05) et d'Heather Arneton à la longueur. La pensionnaire de l'Entente Franconville Césame Val d'Oise s'impose de justesse face à Caroline Bisiaux (5m87 contre 5m85).

Aymeric Dufag (7m27) prend quant à lui la 3ème place du concours masculin dominé par Jean-Baptiste Chariot (7m40).

En résumé, côté statistiques, 19 performances réalisées samedi 15 août à Pontoise ont rapporté plus de 1000 points à la table hongroise, la palme revenant à la britannique Bird avec 1162pts (l’équivalent d’un 10’’19 par exemple sur un 100m masculin !)


Nous avons enregistré 205 participants dont 4 étrangères représentant 77 clubs et 12 ligues. C’est un excellent total !


Ce fut donc une superbe après-midi de sport unanimement appréciée qui fait du bien. Rendez-vous le 30 août prochain au stade des Maradas pour un nouveau meeting tourné cette fois vers le sprint et les lancers !


Crédits photos: Scull_photo pour EACPA


397 vues

EACPA

Complexe sportif des Maradas

6, passage du lycée

95000 Pontoise

info.eacpa@gmail.com

09.83.95.74.13

Horaires d'ouverture du secrétariat

Lundi: 13h00-17h00

Mardi: 08h30-12h00

Mercredi: 15h00-19h00

Jeudi: 08h30-12h00

Vendredi: 08h30-12h00