• Maxime Garcin

Fungana met le feu aux Maradas !

Mis à jour : oct. 27

Initialement prévu au mois de mai comme à l’accoutumée mais déplacé au mois de septembre pour cause de Covid, le meeting Fungana 2020 à vocation solidaire (tous les gains sont reversés à l'association) a été sans contestation possible la plus belle édition de ces dix dernières années. Compte rendu d’un après-midi d’athlétisme de gala au stade des Maradas de Pontoise.


Sous des conditions météo très clémentes, l’après-midi commença par un 400m haies cadettes/juniors femmes. Si le meeting fait traditionnellement la part belle au demi-fond, une place est accordée aux autres épreuves d’autant que les championnats de France Jeunes auront lieu le weekend du 17/18 octobre et que c’est maintenant que se jouent l’attribution des dernières places qualificatives.


C’est Valentine Capron (Artois Athlé) qui s’impose en 64’’30 devant Alinka Lefevre (64’’71) et Apolline Geneste de l’EACPA qui bat son record personnel en 65’’26. Cette dernière prend la 13e place des bilans nationaux chez les juniors et s’assure une place aux championnats de France.

Ensuite au tour du premier gros morceau de la journée avec les 800m.


Dans une course très bien emmenée par Emma Sextius avec un passage en 1’01/02 au 400, c’est Cindy Bourdier (Pays de Fontainebleau) comme annoncé qui tire le mieux son épingle du jeu en battant son record personnel d’une seconde (2’08’’43).

Coté Cergypontain, belle arrivée en équipe avec Marion Viloteau 2’15’’76 nouveau RP, Marie Munchow qui réalise un très bon chrono pour son premier 800m (2’15’’86) et Marie Chenal qui aura pris des risques en début de course qui, elle, est flashée en 2’16’’08.

Au total 22 arrivantes, 10 records personnels et 8 meilleures performances de la saison.


Sur le 800m masculin, on attendait énormément des 5 séries et nous n’avons pas été déçus !


Dans la série 1 emmenée par Dylan Chesneau, c’est Clément Houcke (Lille Métropole Athlétisme) qui prend le meilleur sur ses rivaux dont Yani Khelaf (1’50’’14) à la faveur d’une excellente dernière ligne droite (1’49’’65). Dylan qui avait finalement des jambes pour terminer boucle son double tour de piste en 1’53’’06 soit un record personnel pulvérisé.

Pluie de records dans une série 2 remportée par le junior d’Albi Thibault Excoffon en 1’52’’28 (RP) ! Guillaume Meschino rabote le sien d’une seconde et demi (1’56’’14) et Nicolas Vespier passe sous les 1’58 avec un très bon 1’57’’68. Très bien parti, Benjamin Couvreur se voit contraint de mettre le clignotant à 150m de la ligne.

Alors que les séries 3 et 4 ont été de belle facture, nous retrouvons avec plaisir Lucas Vivin pour sa première compétition de l’été dans la série 5 ! Et c’est un excellent record personnel à la clé pour Lucas qui progresse à vitesse grand V avec un très bon 2’01’’33 (moins 11 secondes par rapport à l’an dernier !).

Au total, 57 arrivants pour 23 records personnels et 16 meilleures performances de la saison.


Du grand spectacle ensuite avec la tentative de record de France cadets sur 2000m steeple (avec barrières à 84cm) pour Baptiste Cartieaux !

Auteur de 5’51''23 le 15 août, notre protégé en pleine bourre souhaitait s’approcher du record de France de Baptiste Guyon à 91cm (5’43) ! Auteur d’un départ rapide et dans les temps (2’52 au 1000), Baptiste ne parvient malheureusement pas à accélérer le rythme sur la fin mais bat tout de même son record en 5’50’’03 !

Dans la même course, excellente prestation de Nathan Busquet qui réalise 6’20’’82 pour la première course sur piste de sa vie.

La vidéo de cette épreuve est d'ailleurs disponible à l'adresse suivante : https://www.youtube.com/watch?v=QFiCjPVzFvQ

Ensuite ce fut au tour des 1500m de nous enchanter ! Là encore ce fut un véritable feu d’artifice.


Sur le 1500m femmes encore une fois mis sur orbite par l’excellente Emma Sextius, c’est Sana Hammami du CA Montreuil 93 qui s’impose pour son premier 1500m au nez et à la barbe de Manon Pareau (4’28’’51 contre 4’29’’11). Dans la 2e série, Candice Giudicelli (VMA) s’impose et passe tout juste en dessous de la barrière des 5 minutes en 4’58’’30.

Encore des stats affolantes sur cette épreuve puisque sur les 34 arrivantes, 16 ont battu leur record personnel et 12 ont effacé leur meilleure marque de la saison.


Sur le 1500m hommes, nous avons eu droit à une course de légende sublimée par la présence de deux grands champions : Jimmy Gressier (Boulogne sur mer AC) triple champion d’Europe espoirs de cross et Quentin Tison (Lille Métropole Athlétisme) 3e des derniers France Elites !

Dans une course tirée par Yani Khelaf et Mehdi Belhadj (2'23 au 1000m), Quentin prend le meilleur aux forceps sur Jimmy pour franchir la ligne en 3’36’’14 (nouveau RP) alors que le boulonnais en termine en 3’36’’30 à 20 petits centièmes de sa meilleure marque.



Quentin dépasse ainsi Michel Jazy (3’36’’3) aux bilans tous temps grâce à ce chrono. Salim Keddar (EFCVO), l’algérien demi-finaliste aux Jeux de Rio, termine lui 3e en 3’37’’13 !


Derrière eux cela n’a pas traîné puisque l’on retrouve pas moins de 12 français sous les 3’50 dont Bastien Augusto (US Berry) et Louis Gilavert (Pays de Fontainebleau) !

Dans la série 2 qui a vu s’affronter les meilleurs cadets français (Timba, Yalaoui, Leprohon, Durand), nouveau record personnel pour Maxime Garcin qui s’est accroché au wagon pour franchir la ligne en 4’04’’06.

Dans la série 3, course d’équipe pour Abassi Hassani et Yoann Cherel qui réalisent 4’10’’81 et 4’11’’54 !

Sur cette épreuve, 37 records personnels et 11 meilleures performances de la saison pour 61 arrivants ! Cela veut dire que 60% des arrivants ont effacé leur ancienne marque. C'est assez phénoménal !


Retour sur le sprint ensuite avec deux courses de 200m.


Sur la première course, celle des femmes, coup double pour nos protégées avec la victoire de Maelle Maynier en 25’’56 (record perso) et la 2e place de Camilia Mkhallef en 25’’82 avec +1.4 de vent. Non loin derrière, Tiffanie Ledreck bat également son record (26’’20) alors qu’Océane Parrot franchit la ligne en 30’’24.

Sur le 200m masculin, saluons l’abnégation d’Abassi Hassani qui s’est « sacrifié » pour pouvoir faire courir deux jeunes d’un autre club sur 200m (à seulement 2 athlètes la course était annulée). Belle victoire d’ailleurs du junior 1 de St Maur Edmilson Varela en 22’’23 (+0.6).

Sur le 3000m femmes qui s’est élancée en même temps que le 5000 femmes, nous nous attendions à une course d’anthologie avec la présence des deux premières des France Elites d’Albi sur 5000m Alessia Zarbo (Nice Côte d'Azur Athlétisme) et Aude Korotchansky (Athlétic Clubs 92). Alessia Zarbo venait d’ailleurs aux Maradas pour battre le record de France juniors (9’13’’15) détenu par Marie Pierre Duros depuis 34 ans…

Emmenées par la super lièvre Lucie Lerebourg sur un gros rythme les filles partent de suite aux avants poste et Alessia décroche assez rapidement laissant Aude prendre la poudre d’escampette. Après un passage en 4’31 au 1500, Aude résiste pour s’emparer de la meilleure performance de l’année sur 3000 9’04’’02 devant les 9’05''93 de Manon Trapp.

9’15’’98 pour Alessia Zarbo qui aura bataillé jusqu’au bout mais qui échoue hélas de peu dans sa quête de record.

Pendant ce temps là sur 5000m, belle performance en solitaire de Samira Mezeghrane qui manque de peu la barrière des 16’ (16’00’’18) tandis qu’Aude Clavier termine 2e en 16’36’’48 après une belle fin de course.

Dans ces deux courses, il y a eu 20 arrivantes pour 11 RP et 3SB.


Sur le 5000m masculins, il y eu trois séries très garnies avec 76 arrivants en tout.


Dans la première série, victoire de Nicolas Valentin qui était favori sur le papier en 14’35’’78 et qui rabote son record de quelques dixièmes. Excellent travail dans cette série de Mehdi Frère qui l’a emmené tout du long !

A noter également les 14’53’’17 du junior Baptiste Tardiveau et les 15’16’’03 de notre régional de l’étape Jérémie Charpentier.

Dans une série 2 marquée par la présence de l’international François Barrer qui venait lièvrer un ami, une belle cohorte du club était présente.


Anis Chefirat fut le meilleur d’entre eux et en termine en 15’53’’05. 16e place presque anecdotique pour Yoann Cherel en 16’18’’83 qui accompagnait son cousin. Juste derrière, nous retrouvons Nicolas Pillard auteur encore une fois d’un départ rapide et qui en termine en 16’23’’40 ! Enfin, 16’38’’72 pour Vincent Blanquart qui a réalisé presque au centième près le même chrono que le 15 août.

Dans la 3e série courue de nuit et sous une pluie cinglante, Stéphane Godinot a marché sur l’eau encore une fois pour battre son record personnel en 18’37’’71, record personnel battu de 11 secondes. Prochain défi pour lui ? Les France de 5km route Masters à Chalons sur Saône mi-octobre.

Une densité encore jamais vue qui a permis d’excellents résultats : Sur 76 arrivants, 45 ont battu leur record et 24 ont réalisé leur meilleur temps de la saison.


Sur le 3000m steeple masculins, peu de participants mais un très bon niveau d’ensemble. Si Romain Mornet et Fouad Idbafdil ont rapidement pris la poudre d’escampette, Ricardo Barbosa était en embuscade.

Finalement Romain prend le meilleur sur ses compagnons et s’impose en établissant un nouveau record personnel 8’55’’31 devant Ricardo 8’57’’64 (RP) et Fouad (9’02’’12). Belle prestation des deux juniors Jules Charpentier 9’23’’09 et Erwan Delamarre 9’36’’67 qui auront un coup à jouer au France !

Au total, 5 records perso et 2 meilleures performances de la saison pour 8 arrivants.


Sur des concours de hauteur 100% cergypontains, victoire de Shany Besson chez les femmes (1.59m) et de Clément Balan chez les hommes (1.94m).

A la perche toutes catégories, victoire du cadet Tristan Despres à 4,05m devant deux juniors femmes Armelle Deffit 3,65m et Ayline Khadri de l’EACPA 3,45m.


Si l'on dresse maintenant un bilan plus global du meeting, nous avons affaire à des statistiques assez incroyables dignes des plus grands meetings français.


Sur les 317 arrivants/participants, 164 ont battu leur record personnel et 82 leur meilleure performance de la saison. Cela veut dire que 80% des arrivants sur les courses ont a minima battu leur Season Best.

Dans le détail, 22 performances ont été créditées de plus de 1000 points à la table hongroise contre 11 en 2019 et 9 en 2018....75% des performances enregistrées sont au moins de niveau Interrégional soit plus de 200 !


Parmi les valeurs extrêmes, nous avons eu droit à 20 performances de niveau National 4 chez les femmes et à 26 performances de niveau IR2 chez les hommes.



Un meeting incroyable donc en ce samedi 19 septembre 2020 ! Nous avons hâte de remettre le couvert en 2021.


Vous pouvez même aller faire un don pour une bonne cause sur la page suivante : https://www.helloasso.com/associations/fungana/collectes/rudy-molard-training-camp-iten-kenya?fbclid=IwAR0ocB6chssN-f0sdgDrzhGe-bj_KeF_9cGFMl2LbqCJUdZwZAuhEhm3Qf0


A l'année prochaine !




335 vues

EACPA

Complexe sportif des Maradas

6, passage du lycée

95000 Pontoise

info.eacpa@gmail.com

09.83.95.74.13

Horaires d'ouverture du secrétariat

Lundi: 13h00-17h00

Mardi: 08h30-12h00

Mercredi: 15h00-19h00

Jeudi: 08h30-12h00

Vendredi: 08h30-12h00