top of page

Encore un record du club aux départementaux en salle !

Jour 1 (Samedi 18)


Placés juste avant Noël comme de coutume, les championnats du Val d’Oise en salle organisés à Eaubonne ont permis à nombre de nos athlètes de s’illustrer ! Retour sur la première journée de ces championnats (samedi 18) qui ont vu un feu d’artifice de belles performances.


Sur 60m, Allan Lagui s’impose dans la finale A dans le temps canon de 6’’81 nouveau RP et record du club amélioré de 2 centièmes. Il devance ses camarades Tarek Oko 6’’93 (RP) et Anthony Couffe toujours excellent dans le même centième. Dans la même course, 7’’09 pour Eloges Eyidibikala qui avait réalisé 7’’03 en série.




En finale B, 7’’08 pour Jeff-Terson Duthil qui prend la 2e place et 7’’19 pour Anthony Lepierre (7’’17 en série RP) ! Dans les autres séries, notons notamment les 7’’16 d'Aymeric Dufag, les 7’’26 de Julien Serain ou les 7’’29 de l'américain Frederic Koffi. Chez les juniors, Frederic Dufag remporte la finale A en 7’’19 nouveau record personnel !


Coté féminin, ça a été très vite également !

Chez les cadettes, belle prestation de la première année Lina Benboudjelthia qui réalise 8’’04 RP en séries et 8’’05 en finale pour prendre la 3e place d'une course ultra serrée après la disqualification de la supersonique Vanessa Lokuli flashée en 7''54 en séries (Amiens UC).

Même place chez les juniors pour Maelle Maynier qui réalise 7’’94 (RP) puis 7’’96 en finale ! Cassandre Tissandier prend elle la 5e place en 8’’03 puis 8’’06 pour sa première compétition sous ses nouvelles couleurs !


Enfin chez les seniors, Cindy Amon termine 2e de la finale en 7’’78 à 1 centième de son RP et Tiffanie Ledreck 3e en 7’’83 et un record perso explosé (ancien RP 8’’00) !


Passons maintenant à une distance bien supérieure : le 400m soit un double tour de piste en salle.


Honneur aux filles désormais avec Camilia Mkhallef alignée sur le premier 400 en salle de sa vie qu’elle boucle en 61’’47 en 3e position. 62’’75 pour la néo junior Mélodie Lafont qui remporte sa course facilement.


Chez les hommes, 4 athlètes passent sous la barrière symbolique des 50s ! Joli mano à mano en finale A avec Simon Boypa et Dylan Chesneau ou tout semble s’être joué au rabat ! Le premier nommé s’impose d’un souffle en 48’’55 contre 48’’59 ! Nouveau RP pour nos deux compères.


Belle finale C également avec un duel Corentin Le Clezio VS Théo Farge. Si Théo a mené 90% de la course, Corentin a fait parler sa caisse pour prendre le meilleur dans les derniers décamètres. Ils terminent en 49’’74 et 49’’88 records persos également ! Belle prestation de Keyvan Siadat qui s’est accroché et boucle son 400 en 51’’15.


Dans les concours, performance exceptionnelle d’Anthony Couffe qui claque le 2e concours de sa carrière à la longueur avec un 6e essai mesuré à 7,59m à 37 ans ! Il remporte le concours devant ses camarades de club Aymeric Dufag 7,02m, Mamadou Ndiaye 6,82m et Juba Sid 6,59m. Chez les juniors, Alaan Bunzi Diabilongo prend la 2e place avec 6,61m.

Chez les femmes, Cassandre Tissandier prend la 2e place avec un joli saut à 5,50m.



Enfin, notre nouvelle recrue Léo Cabrera prend la 3e place du concours du saut à la perche avec une meilleure marque à 4,80m.


 

Jour 2 (Dimanche 19)


Si la première journée de ces championnats a été belle pour nos protégés, elle le fut également le dimanche avec une montée progressive en distance ! Tour d’horizon non exhaustif des principales performances à retenir.


Honneur cette fois ci aux concours et le plaisir de retrouver Nadège Mendy en bonne forme au lancer du poids. Elle s’impose avec un meilleur jet à 14,79m devant Rose Sharon Pierre Louis avec 14,26m !

Chez les hommes, Enock Lokossou prend la 2e place avec 13,87m !


A la hauteur, Jason Bayindoula notre champion de France espoir faisait sa rentrée et la forme est bien présente puisqu’il s’impose sans trembler avec un meilleur saut à 2,08m.


Sur 60m haies (0,84m), Maïlys Promeneur réalise 8’’74 en série puis 8’’78 en finale qu’elle remporte très largement.


Chez les hommes, sur les haies à 106cm, la meilleure performance est à mettre au crédit de Mamadou Ndiaye 8’’63 puis 8’’59 pour s’imposer en finale. Calvin Delta lui emboite le pas en 8’’90 (8’’81 en série) d’un souffle devant Timothée Simaga dans le même centième (9’’03 en série).


Chez les juniors et les haies à 99cm, Lucas Vivin prend peu à peu la mesure de l’épreuve avec 8’’86 en série !


Sur 200m, Pauline Toriel manque de peu de passer sous les 25s en claquant 25’’05 en série puis 25’’26 en finale qu’elle termine à la 2e place ! Maelle Maynier bat elle son RP par deux fois en 25’’69 puis 25’’64 (3e de la finale) tandis que Camilia Mkhallef claque 25’’99 puis 26’’41 en finale.


Chez les hommes, encore une pluie de perfs à l’image de Tarek Oko 21’’95 puis 21’’85 un nouveau RP synonyme de victoire dans la finale A ! Eloges Eyidibikala en profite aussi pour raboter ses meilleures performances avec 22’’21 puis 22’’12 (3e de la finale .

A noter également les 22’’31 d’Allan Lagui en série qui ne prendra pas part à la finale ! Ca descend bien encore une fois pour Théo Farge 22’’47 puis 22’’43 (victoire dans la finale C) ainsi que pour Anthony Lepierre 22’’79 puis 22’’66. Jeff-Terson Duthil réalisant lui 22’’52 en séries.


Chez les Juniors, Frederic Dufag confirme ses très bons 60m de la veille en bouclant sa série en 22’’47 puis sa finale en 22’’60.


Sur 800m cette fois, de beaux duels nous ont régalé comme sur 400 la veille !


Dans la série 1, beau suspense avec un solide départ de Dylan Chesneau qui mène longtemps la danse avant de se faire avaler par Wilton Mirog dans le "Money time". C’était sans compter sur la combativité de notre médaillé de bronze des Elites sur 400 en 2020 qui repasse finalement devant en 1’54’’19 contre 1’54’’62 pour Wilton. On notera également la belle course de notre néo Master 1 toujours fringant Abassi Hassani qui en termine en 2’’00’’55.


Dans la 2e série, départ fulgurant de Lucas Vivin qui y laissera quelques plumes mais s’impose dans le temps tout à fait correct d’1’57’’60 ! Belle 3e place de Benjamin Couvreur qui retrouve là son meilleur niveau en passant sous les 2’ (1’59’’65).


Bravo à toutes et tous pour ce super week-end qui augure d'un très bon hiver 2022 !


Maxime Garcin

247 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page