• Maxime Garcin

Championnats de France Élites à Liévin : L'EACPA reçue 7 sur 7 !

Mis à jour : mars 6

7 Cergypontains étaient en lice samedi 29 février et dimanche 1er mars aux championnats de France Élites à Liévin.


Après une très belle saison hivernale qui nous a vu briller sur le territoire francilien, il nous fallait transformer l'essai en terres nordistes.


Résumé de ce qu'il ne fallait pas louper lors de ces deux jours de compétition.


En réalité, la quasi-totalité des joutes impliquant nos ouailles se sont déroulées samedi !


La première à rentrer en piste fut Nadège Mendy pour la finale du poids (4 kilos).

Toute auréolée de sa victoire aux Nationaux, Nadège savait que le podium ne serait pas très loin si elle lançait à son meilleur niveau. Son premier jet à 14,81m est très bon et lui permet d’être virtuellement sur le podium provisoire.

La suite sera malheureusement un peu plus compliquée et c’est une 5e place qui vient parachever son bel hiver. Il fallait lancer à 15,41m (au delà de son record de 15,34m) pour être sur la boite donc pas de regrets.

Puis ce fut au tour de notre vétéran Anthony Couffe de prendre part au concours de la longueur.


Champion de France Élites du 200m en 2008, Anthony était ce week-end le plus ancien des lauréats engagés.


Après deux essais ratés, Anthony retombe à 7,33m et s’assure 3 sauts supplémentaires qu’il mettra à profit au 5e essai en réalisant 7,46m ! Cette belle envolée lui permet de prendre la 5e place du concours et la médaille en chocolat côté français. C’est aussi le 5e concours de sa carrière en terme de marque (sur 123).

Ensuite, au tour des pistards de rentrer dans la danse.


Sur le 800m féminin, Carole Rieb qui avait le 15e temps des engagées sur 16 savait qu’elle n’avait rien à perdre en arrivant à Liévin. Tombée dans une série dense (avec les futures 2e, 3e et 4e du championnat), Carole se bat bien pour terminer 4e de sa série (sur 8) en 2’12’’17 ! Il lui aura manqué 2 petites secondes pour espérer rentrer en finale mais à ce niveau c’est déjà conséquent.


A sa suite, c'est Dylan Chesneau qui devait s’étalonner face aux meilleurs spécialistes français du 400m

Là aussi, Dylan tombe dans une série costaude avec le futur champion de France Lorenzo Ricque (né la même année que lui). Il réalise une belle prestation se classant 3e de la série en 48’’52. Cela est néanmoins insuffisant pour espérer rallier la finale puisque le dernier qualifié a été flashé en 48’’04 ! Son bel hiver est toutefois plein de promesses.

Retour sur le 800m avec Corentin Le Clezio récent 5e des Frances espoirs !

Les séries sont très denses et les 16 athlètes se tiennent tous en 2 secondes, Corentin peut espérer lui aussi passer le cut et rallier la grande finale. Comme à son habitude, il prend d’entrée les commandes de la course et donne le tempo. Malheureusement, les 150 derniers mètres lui seront fatals et il lui aura manqué un peu de kick pour se qualifier. Il termine 6e de la série 2 en 1’55’’46 alors qu’il fallait faire 1’53’’15 pour valider son ticket....son record en plein air devrait néanmoins trembler cet été.


Victoire finale dans cette épreuve de Maxence Bruyas (Athlé Calade Val de Saone) que l’on a déjà vu roder sur la piste des Maradas….

Le clou de la journée nous viendra de notre grande Ninon Guillon Romarin au saut à la perche !


Après une belle résistance de Marion Lotout du Stade Sottevillais qui n’avait pas passé 4,55m depuis 5 ans, Ninon s’assure un nouveau titre de championne de France en effaçant 4,65m au deuxième essai.


S’attaquant au record de France par la suite, elle échoue 3 fois à 4,74m mais il ne lui manqua pas grand-chose ! Énorme bravo à Ninon qui décroche son 15e titre de championne de France (toutes catégories confondues) à seulement 24 ans .

Le dimanche 1er mars fut l’occasion de voir à l’œuvre une seule cergypontaine en la personne d’Audrey Ciredem sur 60m haies.


Audrey championne de France nationale savait qu’elle faisait partie des outsiders et qu’il faudrait tout donner dès les séries pour pouvoir rêver de la finale. Ce qu’elle fit en prenant la 5e place de la série B en 8’’50 éjectant Pauline Salies 4e de la première série de la finale et terminant à quelques encablures de la pépite Cyrena Samba Mayela (en noir sur la photo).

En finale, Audrey réalise une course pleine et se classe 7e dans le très bon chrono de 8’’41 (4e chrono en carrière). Elle n’a rien à se reprocher puisque le podium se jouait à 8’’15 !

Bravo à toutes et à tous pour ce beau championnat et ces belles performances dont vous n'avez pas à rougir ! Clap de fin sur l'hiver pour la plupart, nous avons hâte de vous retrouver à l'oeuvre cet été.




0 vue

EACPA

Complexe sportif des Maradas

6, passage du lycée

95000 Pontoise

info.eacpa@gmail.com

09.83.95.74.13

Horaires d'ouverture du secrétariat

Lundi: 13h00-17h00

Mardi: 08h30-12h00

Mercredi: 15h00-19h00

Jeudi: 08h30-12h00

Vendredi: 08h30-12h00